pele_meleJ'ai fini par prendre en pitié toutes ces braves gens qui venaient sur mon blog après avoir cherché sur un moteur  "comment fabriquer un pèle-mêle" et qui ne trouvaient pas leur bonheur ici. Donc voici rien que pour eux, un pèle-mêle maison que j'ai entièrement fait de A à Z avec toutes les étapes détaillées !

J'ai travaillé avec les moyens du bord, c'est à dire pas grand chose comme matériel hormis une cagette de mandarines vide qui trainait dans un coin et un peu de ruban. De la peinture acrylique (technique que j'appelle peinture au chiffon) et de la colle forte et le tour est joué.

planchesdecoupe_planchesCommençons par le cadre : après avoir arraché toutes les agrafes de ma cagette, j'ai récupéré les deux planches des plus longs côtés. Comme vous pouvez le constater, elles ne sont pas dans le meilleur état, mais tant pis.
Je les ai coupées en deux dans le sens de la longueur, obtenant donc ceci.

sous_couche_blancheEnsuite, on attaque l'étape Peinture, la plus longue :
Commencez par une sous-couche blanche sur toutes les lattes. N'oubliez pas la tranche ! Peignez toujours dans le sens des fibres du bois.
La sous-couche m'a permis de reboucher un peu les trous et traces d'agrafes.
couche_bleueDeuxième couche : du bleu clair. Si vous préférez faire un cadre violet, utilisez du rose vif ou du parme pour cette couche. Du jaune pour un cadre orange, du orange pour un cadre rouge... A vous de choisir quelle couleur vous souhaitez voir par transparence, mais il faut qu'elle soit assez proche de la couleur finale (en plus claire). Peignez là-aussi toutes les faces, y compris les tranches. Laissez bien sécher (au moins 30 minutes).

bleu_foncechiffonTroisième et dernière couche : appliquez grossièrement sur la face "visible" de la peinture (ici bleu foncé) légèrement diluée à l'aide d'un pinceau.
Mouillez un chiffon propre et frottez la face peinte par zones. La peinture se dilue, s'efface, laissant apparaitre le bleu clair. Ne frottez pas trop non plus bien sûr !

planches_peintescadreVoici ce que j'ai obtenu : 4 planches à l'aspect délavé.
Il ne reste plus qu'à les assembler en cadre. J'ai choisi ici de faire un losange. Faute de clous ou d'agrafes, j'ai collé mes lattes à la colle extra-forte, en quinconce. Un clic sur la photo de droite vous permettra de mieux comprendre ce que je veux dire.

fixation_rubanpele_mele_videOn attaque la dernière étape : tendre des rubans en travers du cadre. Le côté intérieur de mon cadre mesure 22 cm. J'ai mesuré à partir de l'angle du sommet une longueur de 12 cm et marqué un petit repère de chaque côté (sur la face arrière). On refait la même chose avec l'angle opposé.
Puis j'ai collé deux rubans bleus turquoise en travers de mon cadre, au dessus des repères. Ainsi, ils sont bien parallèles et horizontaux lorsqu'on suspend le cadre.
Il est important de bien coller jusqu'au bout le ruban, sinon il risque de se détacher avec le temps.
Il ne vous reste plus qu'à accrocher des minis pinces à linge sur les rubans et fixer ainsi vos petits mémos, coupons, photos...

Merci de me laisser un petit commentaire, je sais que nombre d'entre vous viennent ici à la recherche d'un tuto pour fabriquer un pèle-mêle et j'aimerais avoir votre avis sur celui-ci. N'hésitez pas, ça fait toujours plaisir !