Je suis sûre que beaucoup d'entre vous ont un tableau pense-bête. En tous cas c'est mon cas, car je suis une vraie tête en l'air, surtout pour les courses ! Mais voilà, mon tableau est tout simple et je ne savais jamais où ranger la craie qui lui était dédiée. Sur le dessus ? Elle fini toujours par tomber et se casser...
    Et puis l'illumination (!) est venue, chez les parents du petit garçon dont je suis la nounou : ils ont un tableau avec un porte-craie en bois. Alors pourquoi ne pas en fabriquer un, mais en tissu ! (ben oui, je ne sais pas travailler le bois, à part la pyrogravure).
    Le résultat n'est pas au poil, je suis vraiment nulle en finitions... Et puis je n'avais pris que du fil sable, alors que pour surfiler j'aurais dû prendre un fil assorti à mon tissu (d'autant plus que j'en ai une pleine bobine, mais comme je n'ai pas fait ça chez moi, je ne l'avais pas sous la main). Enfin, ce qui est fait est fait et je n'avais pas envie de recommencer. Je suis tout de même bien contente du résultat, et de son côté pratique !

porte_craie1

    Bien sûr, les couleurs ne rendent pas aussi bien en photo. Le tissu est une chute de drap de laine prune (dont j'ai fait une jupe, pas tout à fait achevée) et le fil est couleur sable.

Matériel :
- du bristol
- une chute de tissu
- fil assorti pour le surfilage et contrasté pour les coutures apparentes

    Tout d'abord, il faut réaliser le corps du porte-craie en bristol. Je n'ai pas photographié ni scanné le mien mais ce n'est pas très compliqué : un rectangle, un demi-cercle (ou plutôt un U) qui s'y rattache et des triangles qui permettront de coller le côté libre du demi-cercle au rectangle. Bon d'accord, je vais vous faire un croquis rapide, ça sera plus clair.

porte_craie2

Ensuite découpez votre tissu de manière à ce qu'il recouvre entièrement le corps en bristol (y compris les triangles). N'oubliez pas les marges pour rabattre le tissu. En clair, la découpe du tissu ressemble à s'y méprendre à celle du bristol avec simplement un demi centimètre de marge tout autour.
Surfilez votre tissu.
Cousez-le sur le bristol. L'astuce consiste à faire deux trois points dans les coins pour maintenir la pièce de tissu et à coudre tranquillement le reste au fil contrasté.
Cousez la partie A au dos de la partie B. Le grand rectangle forme un arrondi qui s'assujetti bien au U.
La partie délicate : rattacher le fond du porte-craie à sa paroi (le U au rectangle) grâce aux petits triangles. J'ai tout cousu directement, mais pour cela il vous faudra une aiguille assez longue (ou un crayon pour pousser l'aiguille)

Et voilà, il ne reste plus qu'à le coller sur le tableau et à glisser une craie dedans. J'en profite au passage pour dire merci à mon homme qui m'a rapporté de la super-glue...

tableau